Comment convertir un protestant ?

Accueil Procure Rencontres Comment convertir un protestant ?

Mots clés: 

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #32228
    Nino
    Participant

    Bonjour à tous,

    J’espère que vous avez passé un joyeux Noël, dans la joie et la prière.
    « Je ne sais pas parler, et pour ce que je sais, je ne convainc personne ».

    Auriez-vous des documents qui pourraient aider? La plupart des gens pensent que Luther était un brave type qui s’était révolté contre l’autorité du pape…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 8 mois et 3 semaines par Nino.
    #32230
    Edouard-Marie
    Participant

    Il n’y a pas de phrases types.
    Tout dépend de la personne qui est en face.

    #32236
    Nino
    Participant
    #32258
    romain7428
    Participant

    En recontrant De Bèze, la première phrase que lui dit saint François de Sales: «Peut-on se sauver dans l’Église catholique?»

    Pour démythifier Luther, vous pouvez lire le livre sur la Réforme de Alain Pascal. [ http://alainpascal.com/category/livres/ ]

    Quoiqu’il en soit, si les actes (les «œuvres») ne sauvent pas, pourquoi ne se suicide-t-il pas? Pourquoi donner de l’argent à son pasteur? Pourquoi ne pas tuer son prochain? Pourquoi ne pas violer sa prochaine? Tout est absurde dans le protestantisme. Il n’y a aucune logique. Toute personne avec plus de deux neurones comprend que ça n’a aucun sens. Bien entendu, malheureusement, certaines personnes sont possédées et ont donc le jugement obscurcit (ce qui est le cas des prostestants; en ce qui me concerne, il est impossible de discuter avec les protestants).

    Aussi, on reconnaît les arbres à leurs fruits. Les huguenots furent féroces. Des bêtes.

    Bien entendu, les huguenots étaient intolérants, contrairement aux catholiques.

    Et il y eut cent mille victime catholiques pour dix mille victimes protestantes.

    Et, bien entendu, les huguenots étaient les agresseurs.

    On pourrait aussi regarder la dictature bolchévique de Calvin à Genève.

    Ou le fait que, après leurs conversions, les princes allemands (Philippe de Hesse) pillèrent les monastères. Pire: ils torturèrent les moines.

    Idem Henry VIII.

    Également que les princes allemands (Philippe de Hesse) massacrèrent cent mille paysans dans la révolte qui suivit.

    On pourrait aussi citer le fait que Luther rencontra Satan dans le château de Frédéric le Sage (Saxe) (par «sage», il faut comprendre «Initié»).

     

     

     

    #32261
    Nino
    Participant

    <p style= »text-align: left; »>Bonsoir,</p>
    Merci pour votre post et pour le lien.

    Ça change des livres d’histoire…

    #32287
    romain7428
    Participant

    On peut aussi citer la reine Élizabeth I (protestante), dite «la Grande», qui assassina quarante mille catholiques.

    À comparer avec la reine Mary Tudor (catholique), dite «la Sanglante» («Bloody Mary»), qui assassina trois cents protestants.

    On peut aussi parler de la loi de 1701 dite «d’établissement», qui interdit l’accession au trône d’Angleterre aux catholiques. [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Act_of_Settlement_1701 ]

    La si fameuse tolérance protestante.

    L’Angleterre, avec sa prétendue révolution de 1688, par sa déclaration des droits de 1689, avait prétendument rendu égaux tous les citoyens ­— sauf les catholiques, bien entendu — à qui il fut même interdit de pratiquer leur culte. La «tolérance». Les «lumières». Le Mensonge.
    Au point que une loi fut votée spécifiquement en 1829 pour abroger la plupart de ces inégalités en 1829: le «Catholic Emancipation Act». [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Catholic_Relief_Act_1829 ]

    Rappelons aussi la condition abominable des ouvriers dans l’Angleterre victorienne.

    Rappelons aussi que, depuis la reine Victoria, tous les mâles de la famille royale d’Angleterre sont circoncisés… ✡ (On appelle ça des Prosélytes de la Synagogue — voire «shabbat goyim»).
    (Et maintenant ce sont les sabbatéo-frankistes Battenberg qui portent la couronne.)

    Rappelons aussi que les Irlandais détestent les Anglais car les protestants Anglais les affamèrent et tentèrent de les exterminer. Les Irlandais, dans leur propre pays, n’avaient plus aucun droit. Et ils mouraient tous de faim. (D’où leur émigration aux USA.)

    Rappelons que l’Ulster est protestante car les Anglais exterminèrent jusqu’au dernier tous les habitants de l’Ulster. (Ensuite, le roi James VI y installa la première plantation, avant les plantations d’amériques — les anglais transportèrent des écossais presbytériens en Ulster.)

    Quelle fut la conclusion pour les Anglais de leur gestion de l’Irlande? Trop libérale et généreuse — car des administrateurs anglais s’étaient rangés du côté des irlandais (Oh!).
    Donc, pour toutes leurs invasions suivantes, les Anglais décidèrent d’exterminer toutes les populations locales. L’île Garcia. Les indiens d’Amérique (qui se rangèrent du côté de la Nouvelle France contre la Nouvelle Angleterre). Les aborigènes australiens. Etc. Partout, les Anglais massacrèrent les populations locales.

    Rappelons que les Anglais donnèrent des couvertures infestées par des maladies aux indiens d’Amérique.

    Rappelons que les Protestants devinrent des concurrents des juifs sur un domaine qui leur étaient réservés: l’esclavage.
    Historiquement, l’esclavage fut toujours une chasse gardée juive.
    Les Protestants taillèrent des croupières aux juifs dans ce domaine.
    Même chose dans les plantations du Nouveau Monde.

    Dans le Protestantisme, il y eut l’anabaptisme, et en particulier les anabaptistes de Müntzer. [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_M%C3%BCntzer ] [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Anabaptiste ]
    Les anabaptistes de Müntzer instaurèrent une théocratie à Mühlhausen, dont Thomas Müntzer était leur gourou. Il instaura un communisme (Qui est à l’origine du communisme? Qui?), où tout fut mis en commun, surtout les femmes, qui étaient en commun et réservées au gourou (comme le disait Georges Orwell dans ‘la Ferme des animaux’, «certains sont plus égaux que d’autres»). Comme cela se termina? Les parents mangèrent leurs propres enfants. (Oui, le communisme se termine toujours par le goulag ou la famine, et généralement les deux.)
    Donc, selon Luther, le sieur qui discute avec le Diable, on a la vraie foi quand on mange ses propres enfants.

    Le protestantisme est laid.

    Question qui n’a pas de réponse: Quelle est la chose bonne que les Protestants auraient apportée à l’humanité? Citons-en une. Je n’en suis pas capable. Supprimer la culpabilité de dépouiller son voisin et de le réduire en esclavage? Étriper des moines? Concurrencer les juifs dans l’esclavage? Donner des couvertures infestées? D’ouvrir des associations prétendument charitatives pour faire du business et du trafic d’enfants? Donner le droit aux aigles de massacrer les moutons? La capacité de discuter avec Satan? Où est le bien dans tout ça? Où?

    La liste des crimes commis par les Protestants est sans fin (comme celle des crimes comme par ceux qui se disent juifs et qui ne sont pas juifs).

    C’est d’ailleurs pour ceci que les Protestants veulent avoir le contrôle de l’information: afin de mentir en permanence sur l’Histoire. Par exemple, ce seraient les jésuites espagnols et les conquisdators qui, supposément, auraient massacré les indiens d’Amérique. Et la marmotte met le chocolat dans le papier alu. (En parallèle, rappelons que Las Casas était d’origine juive.)

    Idem en Hollande. Où tout le monde est toléré, en particulier les juifs, mais surtout pas les catholiques. La «tolérance» protestante…

    I dem en Allemagne, etc.

    Pas mieux en France, où Henri IV causa la mort de quarante mille français avec son siège de Paris, mais il est appelé «roi pacificateur» par Arte: [ htps://www.youtube.com/watch?v=8zEayVIJMns ]

    Rappelons que, depuis 1993, le président du conseil de surveillance de ‘Arte France’ est le juif BHL (et fort probablement initié au B’Nai B’rith, mais on a des doutes tellement il est intellectuellement indigent).

    Rappelons que la mère de Henri IV, Jeanne d’Albret, était une furieuse qui extermina des milliers de catholiques. (On devrait interdire l’accès au trône de France à toute personne dont la mère n’est pas catholique. Si le roi est le lieu-tenant de NSJC, alors la mère du roi est lieu-tenante de la TSVM.)

    Rappelons aussi que l’Édit de Nantes fut un acte judiciaire qui légalisa toutes les prévarications et meurtres commis par les Protestants; et qui fut également un mémoricide à l’encontre des catholiques et des victimes.

    L’Édit de Nantes permit aussi le blanchiment des huguenots en tant que personne, qui, après leurs abominations, revinrent comme si de rien n’était dans la religion catholique, mais n’étaient pas circoncis du cœur — on appelle cela des «marranes» (ils firent simplement comme leur roi Henri IV). Et ces marranes infiltrèrent l’administration de Notre France et de notre clergé («l’infiltration et la subversion plutôt que l’invasion» ­— Yuri Bezmenov) — ce fut par exemple le cas de la famille Arnauld d’Andilly.

    Le marrane Henri IV est en Enfer, à n’en pas douter.

    Quel était déjà le but du complot des huguenots? D’établir la République Universelle du Genre Humain. Déjà. Comme les Humanistes qui les précédèrent. Comme les F∴ qui les suivirent. Cohencidence. Et le modèle de cette République Universelle était Venise. Hui, on appelle ce projet le «mondialisme».

    Remercions notre bon roi Louis XIV d’avoir rasé Port-Royal et d’avoir révoqué l’Édit de Nantes. 👍

    ——

    Parmi les indices qui vont à l’encontre du Protestantisme, il y a les *miracles*.

    Combien y a-t-il eu de miracles chez les Protestants? Zero. Certes, ils arrivent à invoquer les démons et à discuter avec Satan (tel leur prophète Luther).

    Nous, les catholiques, la TVSM dispense sa miséricorde à Lourdes. Et si on ne peut plus se baigner à Lourdes, il est toujours possible d’aller à La Salette. (Ou à tout lieu où la Reine-Mère de France apparut.)

    Bien entendu, il y a aussi la résurrection de Jérôme Genin par l’intercession de saint François de Sales.

    ———————————

    Convertir un protestant? Honnêtement, j’ai abandonné.

    Discuter avec un juif, oui. Discuter avec un musulman, oui. Discuter avec un F∴, oui. Discuter avec un païen, oui. Discuter avec un huguenot, impossible. Ils sont possédés.

    Honnêtement, comme la raison n’est pas utilisable avec les huguenots, je suis démuni. Vissent-ils un miracle, croiraient-ils? Rappelons que les juifs, bien que témoins des miracles de Notre Seigneur, ne crurent pas et au contraire l’accusèrent de nécromancie (Notre Seigneur ayant ressucité saint Lazare, NSJC était nécessairement un nécromancien).

    Les Protestants, ce sont les mêmes que les wokes-LGBTP (ne pas oublier le «P»), ainsi que tous les militants qui servent de bras-armé au mondialisme. Impossible d’accèder à leur cerveau. Des possédés.

    Donc, en dehors de la TSVM, je ne sais pas.

    Il faudrait les exorciser. Peut-on exorciser une personne contre son gré?

    Toutefois, je parle des Protestants qui se trouvent sur le territoire de France (n’étant pas catholiques, ils ne sont pas français) — les infâmes huguenots, les féroces huguenots, les abominables huguenots. En Angleterre, en Écosse, aux USA, au Canada, c’est une autre histoire. En particulier, de mon expérience, discuter avec des écossais est tout à fait faisable.

    De façon complémentaire, discuter avec un membre du clergé byzantin n’est pas impossible, mais difficile — ceux-ci sont des fanatiques (les adorateurs du nombril du Mont Athos).

    Je suppose que il doit exister des huguenots qui ne sont plus possédés, qui sont de bonne foi, qui n’ont pas l’esprit obscurci, qui recherchent la vérité, et avec qui la discussion est possible. Ces cygnes noirs doivent exister.

    Moi, je me sens démuni.

     

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Connexion
*
*
Inscription
*
*
*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Récupérer mon mot de passe

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.